Bien louer un local commercial : ce qu’il faut savoir

Vous avez un local commercial et vous cherchez des conseils pour bien le louer ? Quelles sont les astuces à connaître pour louer son local commercial de la meilleure manière ? Suivez-nous : nous vous disons tout ce qu”il faut savoir pour réussir son projet de location d’un local commercial.

Lire également : Vendre sans agence immobilière : avantages et inconvénients

Location d’un local commercial : quelle procédure ?

Si vous envisagez de louer un local commercial dont vous êtes le propriétaire mais que vous n’êtes pas sûr de la manière de vous y prendre, vous êtes au bon endroit.

La procédure peut paraître beaucoup plus complexe que pour la location d’en bail privé (appartement ou maison). En réalité, il suffit de connaître quelques astuces afin de mener à bien une procédure de bail commercial.

A voir aussi : Comment choisir son promoteur immobilier ?

Pour la location d’un local commercial, il est nécessaire d’élaborer un bail commercial. Celui-ci correspond à un contrat, établi et signé entre les deux parties concernées : le propriétaire du local commercial et le futur locataire.

De cette manière et par cette signature, les conditions d’utilisation du local commercial sont validées de manière équivoque. Preneur et bailleur doivent trouver un juste milieu entre leurs exigences avant de signer définitivement le bail commercial.

Les spécificités d’un bail commercial

Un bail commercial, spécifique à la location d’un local commercial, n’a rien à voir avec un bail classique utilisé pour la location d’un appartement ou d’une maison. Ce n’est pas non plus un bail professionnel. Les nuances :

  • Un bail commercial n’a pas le même usage ni la même utilité qu’un bail professionnel ;
  • Le bail professionnel est réservé aux professions libérales, autrement dit une activité professionnelle libérale ;
  • Le bail commercial est destiné à toute autre activité artisanale ou commerciale, si tant est que le propriétaire soit d’accord avec l’utilisation de son local pour telle ou telle activité commerciale ;
  • Un bail professionnel est d’une durée minimum de 6 ans, contre 9 ans minimum pour la durée légale d’un bail commercial ;
  • Le contrat de bail commercial peut être résilié dans certaines conditions : accord commun, fin de période triennale, clause résolutoire, voie judiciaire…
  • La révision plafonnée du loyer peut être effectuée à la fin de chaque période triennale (bail commercial 3-6-9) ;

Il est conseillé de vérifier certaines clauses avant de signer un bail commercial, notamment la négociabilité du loyer et la durée de location, qui peut varier si clause exceptionnelle.

Le potentiel de votre local commercial

On ne le répétera jamais assez : l’emplacement est un facteur de réussite de location de votre local commercial. Présentez votre local commercial comme un potentiel pour un bureau, un lieu de vente, un local ou un entrepôt, selon le type de local que vous possédez. 

En fonction de son emplacement, les publics ciblés ne seront pas les mêmes. Afin de bien louer votre local commercial, ayez en tête son potentiel. Fréquentation, accessibilité, visibilité ou encore possibilités de parking… Tous ces critères sont à prendre en compte pour bien présenter son local commercial à un potentiel locataire.  *

Si le locataire est convaincu par vos arguments et ce même potentiel, alors vous avez réussi votre location de local commercial !

Show Buttons
Hide Buttons