Quels sont les commerciaux qui gagnent le plus ?

Mettre fin à la crise ! Selon une analyse réalisée par le spécialiste des ventes Uptoo, le salaire moyen des vendeurs a augmenté de 2,4 % en 2016. Mais quels sont les secteurs qui paient le mieux ?

En 2016, le salaire moyen du vendeur était de 50 300 euros brut par an, tous niveaux hiérarchiques confondus. Pour les débutants, la moyenne est de 37 700€, tandis que les vendeurs confirmés peuvent s’attendre à 65 300€. Estimations compilées par le spécialiste Uptoo dans sa récente étude des salaires des vendeurs et de la bonne santé du commerce. Mais tous les secteurs ne sont pas les mêmes dans ce petit jeu.

Lire également : Comment et où placer son argent ?

Les 3 principales industries qui paient le mieux pour votre force de vente.

  1. L’ informatique gâte ses vendeurs

Palme d’Or pour le secteur informatique ! Avec un salaire annuel moyen de 67 000 euros, le secteur du logiciel reste responsable de son Représentant commercial mieux payé : 30% par rapport à la moyenne des autres secteurs. Du côté des services informatiques, le salaire moyen a augmenté de 3,5 % pour atteindre 57 000 euros par rapport à 2015. Il s’agit de la plus forte augmentation en France. Comment expliquer ce choyage des vendeurs ? Pas de mystère, selon les analystes d’Uptoor : compte tenu de la concurrence féroce, les entreprises de l’industrie sont prêtes à tout faire pour attirer les meilleurs développeurs d’affaires.

  1. L’ industrie est à la recherche de profils d’or

Nous recherchons également des profils très spécifiques dans l’industrie. L’objectif des industriels ? Enseignez aux vendeurs (rares) avec double casquette et maîtrisez toutes les méthodes de vente et les aspects techniques des produits qu’ils proposent. Pour ce faire, le secteur est prêt à retirer le chéquier. En 2016, l’augmentation moyenne des salaires des vendeurs a atteint 2,9%. En conséquence, le salaire annuel moyen est de 53 000 euros.

A voir aussi : Comment chiffrer des travaux electrique ?

  1. Assurance banque saute tirelire

3,5 % pour les salaires des agents de vente dans le secteur bancaire et des assurances. Une belle augmentation, qui contraste fortement avec les autres secteurs du secteur des services. En ce qui concerne les services aux entreprises, une augmentation symbolique de 1 % de la rémunération des vendeurs est accordée.

Après tout, il n’est pas surprenant que la casquette âne retourne au détail (luxe et grande distribution). Les vendeurs bénéficient d’un salaire moyen de 48 000 euros, malgré une augmentation de 2,4% par rapport à 2015.

Cependant, l’étude Upsto révèle des écarts de salaire encore plus importants selon le niveau d’étude. Depuis 2015, l’écart s’est établi entre les différents profils du personnel de vente. Ainsi, les autodidactes ont perdu 2% de leur salaire moyen de 45 200 euros, si profils des écoles d’ingénieurs peuvent compter sur une rémunération d’environ 68 000 euros. C’est 34% de plus que les vendeurs moyens.

Show Buttons
Hide Buttons