Renégocier son prêt immobilier sans changer de banque

Renégocier son prêt immobilier sans changer de banque

L’obtention d’un prêt immobilier auprès d’une banque est un processus délicat, car elle est basée sur le respect strict d’un certain nombre de critères. Ces différents critères constituent une base déterminante dans l’évaluation de votre dossier de demande d’un prêt immobilier. Au nombre de ces critères, il y a : vos revenus, votre apport, votre capacité d’endettement, votre capacité à épargner, votre profession et la gestion de votre compte courant. Ainsi, une situation globale satisfaisant à ces divers niveaux vous offre de très grandes chances d’obtenir une réponse favorable à votre requête.

Cependant, un problème pourrait survenir en cas de renégociation du prêt immobilier avec la même banque. En effet, renégocier son prêt immobilier sans changer de banque revient à revoir les termes d’obtention du crédit et plus principalement la baisse de taux d’intérêt en votre faveur.

A découvrir également : Qu’est-ce qu’un promoteur immobilier ?

négociation prêt

Généralement de l’ordre de 2%, le taux d’intérêt peut être renégocié et même atteindre un seuil de 1% par les emprunteurs grâce aux nouveaux dispositifs et lois entrés en vigueur. Savoir comment s’y prendre pour renégocier son prêt immobilier pour l’obtention d’un taux plus bas devient donc un grand défi à relever par les emprunteurs.

A lire également : Diagnostic de performance énergétique : combien ça coûte ?

Comment renégocier son prêt immobilier ?

Renégocier son prêt immobilier consiste en une demande de baisse du taux d’intérêt par l’emprunteur à la banque. Cette renégociation permettra à l’emprunteur de bénéficier d’un taux plus avantageux que celui en cours si sa demande aboutit. Cependant, aucune banque n’est dans l’obligation de donner une suite favorable à la requête de renégociation d’un prêt immobilier.

En effet, la banque en vous accordant une baisse du taux d’intérêt sur votre prêt immobilier perd de l’argent en comparaison à l’emprunt initial. Par conséquent, il vous revient d’opter par des mesures plus sûres pour obtenir gain de cause. Le moyen le plus efficace est l’obtention d’offre de rachat par d’autres banques. Cela vous mettra en position de force en ce sens où une fois informée de la situation dans laquelle vous vous trouverez, votre banque se verra probablement perdre un client. Elle sera donc contrainte à vous faire de nouvelles propositions sur la base de celles dont vous disposez désormais. Il vous revient donc à cet instant de faire part de vos exigences afin qu’ensemble avec votre banque, vous puissiez trouver une proposition finale sur laquelle statuer.

accord banque

Pour l’obtention de propositions de rachats, vous pouvez soit effectuer des simulations en ligne, soit aller directement dans d’autres banques.

Renégociation ou rachat ?

Une renégociation de prêt immobilier dans votre banque se trouve être une meilleure option qu’un rachat, car elle est moins onéreuse. En effet, des frais de remboursement anticipé entrent en vigueur et sont à payer dans le cas d’un rachat. Ces derniers seront évalués sur une période de six (6) mois d’intérêts du taux de l’emprunt en cours et de 3% du montant restant dû. Cependant, dans le cas d’une renégociation, seuls des frais de dossiers seront à payer pour l’établissement du nouveau contrat. Ces mêmes frais de dossiers pourraient se voir supprimés si vous faites partie d’un standing de clients donné.

Un avenant notifiant les modifications apportées sera alors ajouté au nouveau contrat.

Il est également capital de savoir quand effectuer une demande de renégociation de votre prêt immobilier. En effet, il est recommandé de lancer une procédure de renégociation de prêt immobilier lorsque vous êtes dans une situation professionnelle et financière optimale. Cela vous met dans une position où la banque serait disposée à vous accorder des privilèges financiers et ceci dans le but de vous garder en tant que client. De plus, effectuer une telle renégociation dans la première moitié du contrat actuel en cours est fortement conseillé.

Lors de la renégociation du prêt immobilier, en cas d’un gain d’un point sur le taux d’intérêt du prêt immobilier actuel, vous pouvez vous estimer heureux d’avoir effectué une très bonne affaire.

Les meilleurs taux immobiliers en 2019

En cette année 2019, et plus précisément en mars, des taux immobiliers les plus bas possible ont été enregistrés. Ces taux deviennent ainsi les meilleurs taux historiques des taux immobiliers rencontrés jusque-là. Ces valeurs sont : 0,20% sur 7 ans ; 0,80 % sur 15 ans ; 1% sur 20 ans.

crédit meilleur taux

Bien évidemment ces taux ne sont proposés qu’à des emprunteurs évalués et jugés aptes à bénéficier de tels taux en fonction de certains critères d’évaluation préétablis par la banque elle-même.

Il faut ajouter que ces taux sont susceptibles d’être stables selon les OAT (un indicateur de l’évolution des taux). La possibilité de renégociation reste quant à elle toujours possible malgré ces chiffres historiques de taux d’intérêt pour prêt immobilier enregistrés.

Une grande concurrence s’installe donc entre les banques. Assurément, c’est le meilleur moment possible pour effectuer un prêt immobilier.

Show Buttons
Hide Buttons